EDF

Groupement d'intérêts scientifiques
EDF – Centre d’ingénierie hydraulique

Le Centre d’Ingénierie Hydraulique d’EDF a pour missions d’étudier le développement et la maintenance des ouvrages de production hydroélectrique du parc EDF, dans le respect de l’environnement dans lesquels ils s’insèrent. Il compte près de 1000 personnes au total, dont une trentaine dédiée à l’Environnement, rassemblée au sein du Département Développement Durable, service Environnement et Société.

EDF (Société Anonyme, de capital public (84%)) exploite dans les Alpes et les Pyrénées plusieurs lacs naturels d’altitude. Il s’agit de lacs surélevés par des barrages, ou dont les eaux sont pompées vers d’autres lacs, ou dont les eaux sont soutirées. Ces lacs ont quasiment tous fait l’objet de mesures hydrobiologiques ponctuelles. Outre les difficultés opérationnelles (quels paramètres étudier ? quels protocoles utiliser ? quelle fréquence d’échantillonnage appliquer ? en fonction de quel(s) objectif(s) ?), se sont posées des questions de la référence et de l’impact relatif de l’exploitation hydroélectrique au regard des autres impacts potentiels des activités anthropiques et du changement climatique. Ces questions plus scientifiques sont alors traitées en lien avec le Laboratoire National d’Hydraulique et Environnement (LNHE) de la R&D d’EDF, et avec les partenaires du GIS. Le CIH finance régulièrement des thèses sur ces thématiques (modélisation des écosystèmes lacustres notamment).

Lac(s) associé(s) :
  • Lac de Cos
  • Lac de la Corne
  • Lac du Rabuons