PN Ecrins

Groupement d'intérêts scientifiques
Parc national des Ecrins

Le Parc national des Écrins s'étend sur un territoire de haute montagne entre Gap, Grenoble et Briançon. Il a pour missions la connaissance, la protection et la gestion du patrimoine naturel, culturel et des paysages sur un territoire réparti en 2 zones : le cœur (91 800 ha) et l’aire optimale d’adhésion (178 200 ha). Il participe également à la recherche scientifique, apporte un soutien au développement local et contribue à la découverte du territoire par tous les publics.

Dans le cadre de ses missions, le Parc national des Écrins accueille depuis de nombreuses années des scientifiques pour étudier les lacs d’altitude de son territoire. Suite à des travaux d’inventaire et d’amélioration de la gestion piscicole menés dans le cadre de thèses, un protocole de suivi a été mis en place en 2005 avec le soutien du conseil scientifique du Parc sur 4 lacs d’altitude, dans le but d’apporter des éléments pour le suivi du milieu et une gestion halieutique adaptée.
Les évolutions constatées sur un des lacs suivis (apparition et développement d’algues), les questions liées aux changements climatiques, aux changements de pratiques, au retrait des glaciers (…) amènent aujourd’hui le Parc à envisager une évolution de ses protocoles de suivi. Le rapprochement avec les autres espaces protégés de l’arc alpin français et la mise en commun des nouvelles questions posées permet d’inscrire cette évolution dans un ensemble plus large, et de comparer les résultats avec d’autres lacs de montagne de l’arc alpin. Cette mise en perspective est primordiale pour la compréhension de ces écosystèmes et le rôle des espaces protégés dont les parcs nationaux.

Lac(s) associé(s) :
  • Lac de la Muzelle
  • Lac de Pétarel
  • Lac de Plan Vianney
  • Lac des Pisses
  • Lac du Lauvitel
  • Lac du Pavé