Le cycle du carbone dans les lacs d’altitudes: Une étude comparative du contrôle hydrologique dans les lacs naturels et les retenues hydro-électriques.

Le projet de recherche est porté par l’UMR CARRTEL (Centre Alpin de Recherche sur les Réseaux Trophiques des Écosystèmes Limniques, UMR A 42, INRA/Université Savoie Mont-Blanc). Ce sujet est la base d’un partenariat ambitieux entre les équipes du CARRTEL, EDF (CIH et R&D) et SEGULA. La personne contact est Yann Guénand (yann.guenand@segula.fr, yann.guenand@univ-smb.fr) , doctorant de l’UMR CARRTEL.

L’étude cherchera à spécifier le rôle de l’hydrologie sur le cycle du carbone dans les milieux alpins de haute altitude par rapport aux dynamiques internes. Pour répondre à cette problématique, le projet de recherche se définira par une approche scientifique combinant analyse de données et modélisation. L’acquisition des données nécessaires reposera sur la mise en place d’un suivi des paramètres climatologiques et bio-physicochimiques du milieu sur un ensemble de trois lacs alpins situé sur le site des Sept-Laux (2060-2260m, massif de Belledonne, Lacs de Cos, Corne, Blanc) sur une durée de 16 mois continus. Ces données seront utilisées pour le paramétrage d’un modèle hydro-biogéochimique qui devrait permettre de discriminer et quantifier les principaux processus saisonniers déterminants du fonctionnement biogéochimique lacustre de lacs alpins de haute altitude. Ce sujet de recherche mettra à contribution les compétences multi-disciplinaires du CARRTEL, de l’EPFL et des équipes scientifiques d’EDF (CIH et R&D), dans la mise en œuvre de l’acquisition des données biogéochimiques et dans l’analyse des dynamiques en jeu.