Région Provence Alpes Côtes d'Azur

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur est une collectivité territoriale. Son rôle consiste à rendre un service public, en veillant à l’intérêt général des habitants, à leur bien-être et à l’égalité des chances.
Parmi ses champs de compétences, la région soutient des actions volontaristes dans le domaine de l’environnement.

Par ailleurs, dans le cadre de la politique européenne de cohésion pour la période 2014-2020, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Région Rhône-Alpes se sont conjointement portées candidates à la gestion du Fonds européen de développement régional (FEDER) sur le territoire du massif des Alpes. Pour la période de programmation 2014-2020, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur est autorité de gestion unique pour la mise en œuvre du Programme Opérationnel Interrégional du Massif Alpin (POIA).

 

La Région soutient le réseau Lacs sentinelles depuis 2014.

Depuis 2015, le réseau lacs sentinelles bénéficie du concours de l’Union européenne, via le Programme opérationnel interrégional du Massif des Alpes* qui soutient l’action « Les lacs d’altitude, sentinelles pour le suivi des changements globaux des Alpes françaises ».

Objectifs : Le projet vise à mettre en œuvre un observatoire des lacs d’altitude permettant d’acquérir et de centraliser les connaissances sur ces milieux.

Résultats attendus : Un état des lieux de la végétation des lacs permettra d’améliorer la connaissance de la biodiversité végétale méconnue de ces systèmes. Il s’agira également de compléter et d’améliorer les méthodologies de suivi des lacs d’altitude testées en partie en 2014, d’optimiser les moyens nécessaires à ce suivi et de poursuivre la coopération entre les acteurs impliqués du réseau Lacs sentinelles. Les connaissances et méthodologies produites au cours du projet seront partagées au sein du réseau et largement diffusées auprès des acteurs locaux concernés par les lacs d'altitude (gestionnaires d'espaces, collectivités territoriales, fédérations de pêcheurs, etc.). Elles devront être accessibles à d’autres gestionnaires des lacs d’altitude souhaitant les appliquer sur les espaces dont ils ont la charge. Enfin, les connaissances et méthodologies résultant du projet devront contribuer aux réflexions menées pour la mise en place de mesures de gestion. Les résultats seront également diffusés auprès du grand public.

Soutien financier de l'UE : 156 048,53 €

* Projet financé avec le concours de l'Union européenne. L’Europe s’engage sur le Massif Alpin avec le Fonds Européen de Développement Régional