Presentation

Voir plus

Mieux connaître, pour mieux gérer

Le réseau "Lacs Sentinelles" a pour vocation :

  • d'améliorer les connaissances sur le fonctionnement des lacs d’altitude,
  • d’identifier les menaces qui pèsent sur ces lacs, notamment celles liées aux changements globaux,
  • de définir, à terme, les actions de gestion à engager sur ces milieux, afin de mieux les préserver.  

Coordonné par Asters, Conservatoire d'espaces naturels de Haute-Savoie, le réseau réunit des gestionnaires d'espaces protégés et de milieux aquatiques, des scientifiques, et des usagers des lacs d'altitude (associations de pêche, exploitants d’usines hydroélectriques …) :

  • les gestionnaires agissent sur le terrain en assurant la surveillance des lacs sur le long terme,

  • les scientifiques sont garants de la qualité et de l'analyse des données collectées. Ils permettent à l'ensemble des acteurs de mieux comprendre le fonctionnement de ces systèmes et les enjeux en présence,

  • les usagers des lacs (pêcheurs, promeneurs, etc…) partagent leurs attentes concernant le devenir des lacs. Ils apportent leur connaissance historique des sites et des pratiques associées. 

L'initiative est soutenue par de nombreux partenaires financiers.

 

montage presentation

Echelles d'actions du Réseau Lacs SentinellesUn réseau, 3 échelles d’action

  • Une veille générale : elle porte sur les études engagées sur d’autres lacs d’altitude, à l’échelle de l’arc alpin ou d’autres massifs. 
  • 25 lacs d’altitude, structurés en observatoireCes lacs sont suivis régulièrement et sur le long terme.
  • Les lacs « pilotes » : ils font l’objet de programmes de recherche pluridisciplinaires qui permettent d’appréhender leur fonctionnement et leurs réactions aux changements globaux.

Le réseau "Lacs Sentinelles" est, depuis fin 2013, doté d'un Groupement d'Intérêt Scientifique (GIS) coordonné par Asters.

Retour en haut